Saint-Germain-en-Laye : la Ville et La Poste s’engagent dans une démarche écolo

Mardi 2 juillet 2019, Arnaud Péricard (DVD), maire de Saint-Germain-en-Laye et Philippe Wahl, président-directeur général du Groupe La Poste, ont signé une convention de partenariat destinée à développer des solutions de logistique urbaine innovantes et durables :

La Poste, acteur majeur de la logistique urbaine, répond aux attentes des pouvoirs publics et des habitants des villes :

La Poste partage depuis toujours les préoccupations environnementales des collectivités, et a fait de la logistique urbaine l’une de ses priorités, en l’inscrivant dans son plan stratégique « La Poste 2020 : Conquérir l’avenir ».

Tous les jours, l’entreprise est confrontée à cette équation : répondre aux demandes croissantes issues du e-commerce, livrer les colis en centre-ville, être un acteur du dernier kilomètre tout en limitant les nuisances liées à la circulation et au stationnement des véhicules. La Poste entend proposer des solutions pour une logistique urbaine plus propre, plus silencieuse.

Déjà engagée à Saint-Germain-en-Laye dans une démarche de livraison en mode doux avec 26 tournées de distribution en véhicules électriques, vélos à assistance électrique ou piétonnes, La Poste s’engage à poursuivre les efforts réalisés en convertissant le reste de ses tournées diesel en tournées « à faible émission » d’ici à 2020.

La Poste, première flotte de véhicules électriques au monde

Depuis 2012, La Poste déploie massivement des véhicules électriques pour assurer la distribution et la collecte du courrier et des colis. Elle dispose de la flotte de véhicules électriques la plus importante au monde, qui préserve la qualité de l’air et limite considérablement les nuisances sonores dans l’espace urbain (près de 39 000 véhicules dont 8 000 voitures électriques, 6300 3-roues électriques, 1 300 quads électriques et 23 000 vélos à assistance électrique ainsi que plus d’une centaine de véhicules au gaz naturel pour véhicules (GNV), circulent partout en France).

La Poste s’était donné pour objectif de réduire de 20 % ses émissions de gaz à effet de serre à horizon 2020 (par rapport à 2013), objectif qu’elle a atteint dès 2018, avec deux ans d’avance.

La logistique urbaine : des alternatives à la livraison à domicile au plus proche des attentes du client

Le Groupe La Poste se positionne comme un acteur de référence de la « livraison durable » en ville. La logistique urbaine est un projet prioritaire pour Le Groupe La Poste, qui veut contribuer aux côtés des collectivités locales, au développement d’une ville fluide, connectée et desservie en mode doux d’ici 2020.

Penser la logistique urbaine aujourd’hui, c’est aussi trouver des solutions qui limitent les déplacements de chacun, et qui, quand ceux-ci sont nécessaires, les envisagent sans émissions de CO2, voire sans consommation d’énergie.

Le Groupe La Poste propose une nouvelle solution pour le retrait des colis. En plus des possibilités de livraison déjà offertes (à domicile, en bureau de poste ou dans un relais), les internautes peuvent également choisir de se faire livrer en consigne Pickup Station.

Simples, rapides et sécurisées, les consignes Pickup Station permettent aux clients, ayant choisi au moment de la commande en ligne, ce mode de retrait, de venir récupérer leurs colis en quelques secondes, 7 jours sur 7.

Une convention pour accompagner la Ville de Saint-Germain-en-Laye dans sa transition énergétique et développer des services innovants.

La Poste s’engage à :
– Poursuivre le déploiement de livraisons vertueuses dans la Ville de Saint-Germain-en-Laye : en mode doux (vélos à assistance électrique, triporteurs et vélos-cargo, chariots piétons, utilisation du transport en commun), en véhicules à faibles émissions (véhicules électriques, véhicules GNV) ou toute autre nouvelle technologie innovante permettant un transport plus propre.

– Poursuivre le développement d’un réseau de consignes à colis accessibles 24/24h, placées sur les espaces publics dans les gares, les bureaux de Poste, dans les sites universitaires ou sur la voie publique, afin de réduire le nombre de kilomètres parcourus et le nombre de véhicules en ville, pour la livraison et la collecte de colis et marchandises.

– Contribuer à la dynamisation de l’activité économique, et notamment du commerce de proximité. La Poste souhaite proposer des services logistiques de proximité à destination des commerçants, artisans, habitants et collectivités pour répondre à l’évolution des
modes de consommations et des pratiques nées de l’e-commerce.

– Mener un travail collaboratif avec d’autres partenaires logisticiens et avec les entreprises du territoire, afin de créer un ou plusieurs espaces de logistique urbaine et centres de mutualisation dans l’objectif de réduire le nombre de véhicules de livraison, de favoriser les véhicules propres ou à faibles émissions et de proposer des services logistiques de
proximité.

– Participer activement à tous les travaux conduits par la Ville de Saint-Germain-en-Laye et ses partenaires en matière de Logistique Urbaine et apporter son expertise du métier dans les instances de concertation et de dialogue entre les institutionnels et les acteurs privés.

– Transmettre, pour compléter les connaissances de la Ville de Saint-Germain-en-Laye dans le domaine, des statistiques anonymes sur l’activité locale de La Poste, notamment pour mieux appréhender les évolutions rapides des enjeux liés au e-commerce et à la livraison
des particuliers, dans les limites des conditions de confidentialité.

La commune nouvelle de Saint-Germain-en-Laye s’engage pour une ville plus durable et plus attractive

Ville inclusive, nature, patrimoniale, connectée et en mouvement, Saint-Germain-en-Laye a fait de son cadre de vie préservé un atout majeur de son attractivité.

Soucieuse de répondre au défi climatique et de protéger les commerces de centre-ville et de proximité, elle agit pour les mobilités durables et soutient les démarches innovantes de livraisons intra-muros écologiques et écoresponsables qui favorisent l’émergence d’une filière de logistique urbaine durable sur le territoire.

Renforcer l’attractivité des commerces de détail ainsi que leur compétitivité en mobilisant des outils nouveaux pour accompagner leur présence numérique, voilà l’un des objectifs du partenariat signé avec le Groupe La Poste.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSECRÉDITS PHOTOS : VILLE DE SAINT-GERMAIN-EN-LAYE

Regardez aussi

Yvelines : les premiers bus à hydrogène mis en service

Valérie Pécresse (LR), présidente de la région Ile-de-France a inauguré la mise en service des …