Poissy : une asso de la Coudraie furieuse contre la reprise en main municipale de la fête du quartier

L’association des habitants de la Coudraie ne décolère pas contre la mairie de Poissy. Organisatrice historique de la fête annuelle de ce quartier en chantier de rénovation urbaine depuis 13 ans, elle a annoncé jeudi qu’elle n’y participera pas cette année, alors que la fête est prévue demain. n’a visiblement pas bien vécu la manière dont la mairie de Poissy a géré l’événement et la participation de l’association, qui compte habituellement sur quelques recettes pour pouvoir se financer. Ses responsables ont publié un billet rageur sur Facebook :

Comment redynamiser le quartier de la Coudraie ?? Après que l’association des habitants de la coudraie ait passé plus de 2 mois à préparer la fête de quartier de la Coudraie, après avoir eu plusieurs réunions avec un directeur des animations de la ville de Poissy, après avoir envoyé des mails à la mairie à n’en plus finir pour se mettre d’accord, sur les responsabilités des uns et des autres, le déroulement entres autres…

Après que la mairie ait changé les horaires de la fête il y a 15 jours sans concertation, après que la mairie ait diffusé les flyers d’informations de cette fête sans approbation de l’association, après que l’on nous ait informé il y a une semaine, que la vente de thé et de café irait à une autre association de Poissy, après que le maire se soit engagé à donner pour la tombola de la fête 2 places du PSG et des maillots PSG.

Après que Rachid nous ait informés il y a une semaine que la vente de gâteaux serait faite par un groupe de femmes de la Coudraie et qu’elles ne mettraient pas l’argent dans la caisse de l’association, et qu’enfin il nous restera la vente des merguez et des brochettes ainsi que la tombola pour mettre de l’argent dans les caisses de l’association, car la Ville de Poissy ne verse aucune subvention à l’association des habitants de la Coudraie.

48h avant ce jeudi matin après plusieurs relances de notre part, les services du maire informent par mail que la ville prendrait toute la fête en main avec l’intervention d’une société privée en charge de la vente de sandwichs pour remplacer le BBQ. Et pour la tombola où l’association s’est démenée pour trouver plus d’une cinquantaine de lots donnés à titre gracieux : finie, la Mairie aussi met la main dessus. Où iront ces recettes ?

On est en droit de se poser la question. L’association a donc décidé de ne pas participer à cet événement ou soi-disant fête de quartier : c’est la fête de Monsieur le maire de Poissy Karl Olive.

 
Dans les commentaires suivant cette annonce de non-participation, le porte-parole de l’association, habitant emblématique du quartier, Mohamed Ragoubi, apporte quelques précisions, des critiques et en appelle à la mairie de Poissy pour qu’elle revienne sur sa décision :

Bonsoir à tous, cela fait 13 ans que nous faisons des fêtes de quartiers à la Coudraie, plusieurs élus, préfet et maires ont assisté à nos fêtes toujours réussis et même reconnu dans la presse local, Le Parisien, Le Courrier… Aujourd’hui, alors que c’est la première fois que la ville s’associe aux habitants, il y a de sérieux malentendu non pas sur la fête en elle-même mais sur qui pilote cette fête !

Je pense sincèrement qu’il n’est pas de l’intérêt de la ville de montrer que le quartier de la Coudraie, reconnu nationalement sur l’implication de ses habitants dans les processus de dialogue et de concertation, soit aujourd’hui un quartier où l’on peut rien faire avec les habitants ce n’est pas crédible!

Je pense, et parce que je n’ai pas assisté à toutes les réunions de préparations, et au vu des échanges de courriels, que les habitants se sentent exclus d’un processus ou ils étaient architecte et maître d’oeuvre avec la ville et aujourd’hui, ils ont un rôle de spectateurs.

J’ai eu les differents responsables de la ville, ils m’ont exprimé leurs positions et nous la nôtre. Comme je suis quelqu’un d’optimiste et sachant que la nuit porte conseil, nous pensons que cette fête est d’abord une fête pour les enfants et que les adultes doivent laisser leurs egos et leurs fonctions de côtés, nous recevrons plusieurs quartiers, des spécialistes de la politique de la ville et nos soutiens depuis des années.

Alors je fais une demande solennelle à Monsieur le maire de revoir les positions de la ville concernant cette fête afin qu’elle préfigure d’un avenir serein et optimiste pour ce quartier pas comme les autres, et qui a vocation à accueillir de nombreux nouveaux habitants d’ici peu.

Les concessions réciproques ont toujours fait avancer les choses et les rigidités ne font qu’obscurcir un avenir meilleur pour le quartier, pourtant tant souhaité.

 
Ce vendredi, la municipalité semblait avoir choisi de communiquer sur la fête de quartier de la Coudraie sans répondre ou évoquer la colère de ces habitants :

Depuis 2014, la Ville de Poissy organise – en partenariat avec les maisons de quartier- des fêtes annuelles de quartier. Ainsi les quartiers de Saint-Exupéry, Clos D’Arcy, Racine, Péguy,… et plus récemment Corneille ont pu partager des temps festifs avec les habitants et en tenant compte de leurs propositions au travers de structures gonflables, animations, maquillages, musique, pique-nique, spectacle, jeux-lots, etc… Fort d’un succès qui ne se dément pas.

Comme il se doit, la Ville a décidé avec l’annexe de la maison de quartier André-Malraux (basée à La Coudraie), il y a quelques mois, d’en faire de même avec La Coudraie, quartier qui n’a plus connu ce type d’opération portée et financée par la municipalité depuis près de 15 ans. En allant plus loin que ce qui était prévu initialement, à savoir un simple repas de quartier. Une vraie belle fête où la ville consacrera notamment 200 heures « d’animateurs » et 3 000 euros de frais divers.

« Il n’existe aucune raison de ne pas mettre sur pied un événement d’envergure avec les Pisciacais de La Coudraie sous prétexte que leur quartier est en cours de réhabilitation et que de nouvelles constructions vont voir le jour », souligne le maire. Rendez-vous est donc pris samedi 9 septembre à partir de 11h pour une belle fête du quartier La Coudraie, dans la cour de l’école Fournier. Venez nombreux.

Regardez aussi

Limay : 1 010 signatures contre la baisse des APL, une motion contre les CIO qui ferment

La majorité communiste de Limay ne cesse décidément de s’exprimer publiquement contre les décisions du …