Ces lycéens ont raté leur bac : ils ne peuvent se réinscrire en terminale

Vacances forcées pour Thibaud et Gilles. Après leur échec au bac STI2D (sciences et technologies de l’industrie et du développement durable, spécialité systèmes d’information et numérique), les deux copains de Limay scolarisés l’an dernier au lycée Charles-de-Gaulle à Poissy ont dû se résoudre à rempiler pour tenter de décrocher le graal l’an prochain. Et c’est là que ça se corse : impossible de trouver une place.

« Il fallait envoyer une lettre de motivation et le relevé de notes du bac au lycée en juillet, et nous sommes restés sans nouvelles, soupire la mère de Thibaud. La semaine dernière, j’ai relancé par mail et j’ai appris que mon fils n’a pas d’affectation. Il n’y a qu’une seule classe de cette filière dans son lycée, et elle est blindée. » La famille tente sa chance auprès d’un lycée de Cergy (Val-d’Oise), même réponse. La famille de Gilles se tourne quant à elle vers un établissement de Saint-Ouen-l’Aumône (Val-d’Oise), sans plus de succès. « J’ai alors appris qu’il fallait envoyer un dossier à l’académie, en attendant de voir si un désistement allait libérer une place quelque part. »

Impossible, pour le moment, de connaître le nombre de lycéens dans ce cas dans le département. « Le décompte sera effectif à l’issue d’une commission prévue ce jeudi », précise la direction académique qui fera alors le point sur les remontées d’information de chaque établissement et prendra des mesures pour trouver des solutions.

SOURCE : LE PARISIENCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Yvelines : fermetures de plusieurs lignes SNCF pendant un week-end

LA SNCF annonce la fermeture de portions de plusieurs lignes le week-end du 1er au …