Coronavirus : à Magnanville trois points de distribution de pain extérieurs

Pour faciliter la vie des Magnanvillois, trois points de ventes supplémentaires ont été instaurés dans les différents quartiers de la commune.

Dès ce samedi 21 mars, les Magnanvillois n’auront plus forcément besoin de se rendre à la boulangerie située rue de l’Ouest pour acheter leur pain.

Grâce à un partenariat entre la mairie et la boulangerie Au blé d’or, trois points de vente de pains et de viennoiseroies seront installés en complément de la boutique déjà existante, “pour permettre à la population et en particulier aux aînés d’acheter leur pain sans prendre leur véhicule et d’éviter la promiscuité avec les autres clients”, détaille la mairie dans un communiqué de presse.

Ces points de ventes seront installés en face de l’école maternelle des Tilleuls, de 9 h 30 à 10 h, sur le parking de la rue de la mare Pasloue de 10 h 30 à 11 h et sur la place Mendès-France de 11 h 30 à midi.

Comment ça marche ?
1. Je commande mon pain et/ou mes viennoiseries la veille au numéro de téléphone suivant : 01 34 78 32 81 en indiquant le lieu de retrait
2. Je me rends le lendemain au point de vente dont je dépends à l’heure indiquée
3. J’effectue le paiement de ma commande au moment du retrait

Attention, seules les commandes passées la veille pourront être assurées.
La boulangerie rue de l’Ouest reste ouverte aux horaires habituels.

 
Dans son communiqué, la mairie demande aux habitants “de respecter les consignes lors du retrait de votre commande au point de vente : gestes barrières, attestation de déplacement dérogatoire à avoir sur soi, et civisme. Ce n’est que dans ces conditions que ce service aux Magnanvillois pourra être maintenu”.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – MAIRIE DE MAGNANVILLECREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Ile-de-France : alors que les réserves s’amenuisent, l’EFS lance un appel au don

Si les Français ont répondu présents lors des appels aux dons de sang lancés par l’établissement français du sang pendant l’épidémie de Covid-19, avec le déconfinement, il apparait qu’ils sont de moins en moins nombreux à venir donner leur sang. L’EFS lance donc un appel à la mobilisation générale.