Ligne N et U : plusieurs communes s’opposent à la fermeture des guichets en gare et interpellent la SNCF

En 2019, la SNCF projette une réorganisation de ses services, impliquant des fermetures de guichets en gare le soir et le week-end. Sont concernées notamment, les gares de Villepreux – Les Clayes et de Plaisir – Les Clayes sur la ligne N du Transilien. La Ville de Villepreux a pris l’initiative d’interpeller Guillaume Pepy, le président de la SNCF, à ce sujet, faisant appel aux communes de Plaisir et des Clayes-sous-Bois pour co-signer ce courrier :

Au mois d’avril 2019, la commune de Villepreux a pris l’initiative d’interpeller la SNCF en envoyant un courrier adressé à son président, Guillaume Pepy, ainsi qu’à la directrice SNCF des lignes N et U. Les villes de Plaisir et des Clayes-sous-Bois se sont associées à cette démarche, co-signant ainsi le courrier adressé à Guillaume Pepy.
Objet de ce courrier : le projet de la SNCF de diminuer l’amplitude horaire d’ouverture des guichets, notamment dans les gares de Villepreux – Les Clayes et de Plaisir – Les Clayes.

Conséquences de ce projet :
• Le week -end, fermeture complète des guichets : plus aucun accueil de la SNCF.
• En semaine, la gare de Villepreux – Les Clayes verrait aussi son guichet fermé après 20h30.

Face à cette forte baisse de qualité du service public et aux risques largement accrus d’insécurité dans les gares, aux heures de fermeture des guichets, Villepreux a également lancé un appel de soutien à Valérie Pécresse, présidente de la Région Île-de-France et d’Île-de-France mobilités (l’organisme satellite du conseil régional en charge des transports, Ndlr), à Pierre Bédier, président du Conseil départemental, et à Jean-Michel Fourgous, président de Saint-Quentin-en-Yvelines (la communauté d’agglomération, Ndlr) […].

Voici le courrier adressé par les communes de Villepreux, Plaisir et des Clayes-sous-Bois à Guillaume Pepy, le président de la SNCF :

Monsieur le Président de la Société nationale des chemins de fer français : en 2019, la SNCF conduit une démarche de réorganisation des effectifs et de restructuration du service en gare, concernant spécifiquement les lignes N et U du Transilien.

Ces évolutions impliqueraient de sérieux changements en matière d’accueil et d’amplitude horaire d’ouverture des guichets de plusieurs gares sur la ligne N. Notamment, aucun accueil ne serait plus désormais assuré le week-end en gares de Villepreux – Les Clayes et de Plaisir – Les Clayes. En outre, la gare de Villepreux – Les Clayes verrait également son guichet clos en semaine à partir de 20h30.

Si nous comprenons l’intérêt d’une réorganisation fonctionnelle permettant d’améliorer la qualité du service rendu à la population, nous ne pouvons envisager une telle baisse de l’amplitude horaire d’accueil en gare.

En tant qu’élus des communes de Villepreux, Plaisir et les Clayes-sous-Bois, nous voyons en effet au quotidien toute l’importance pour la population d’un contact de proximité avec les établissements exerçant une mission de service public.

Que dire, en particulier, du sentiment d’insécurité qui serait celui des voyageurs le soir et le week-end ? Vidées de toute présence physique de la SNCF, les gares locales deviendront en effet des lieux d’insécurité potentielle.

En cas d’incidents, quels qu’ils soient, survenant en gare, il nous paraît essentiel pour les voyageurs de savoir qu’un agent SNCF, sur place, peut intervenir ou faire le lien avec les services compétents : secours, pompiers, police.

Ainsi, l’absence de présence physique, et donc la baisse de qualité du service rendu, nous paraissent incompréhensibles. S’ajoutant aux nombreux dysfonctionnements constatés depuis de nombreux mois, voire de nombreuses années, sur la ligne N (retards, annulations), cette évolution conduirait inévitablement à une dégradation de l’image de la SNCF et de la confiance vis-à-vis de ses infrastructures.

Nous espérons par conséquent que vous pourrez amender cette démarche de réorganisation afin de préserver le niveau d’accueil au sein des gares de la ligne N. Nous vous remercions de l’attention que vous porterez à notre demande et du retour que vous pourrez en faire.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSECREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Yvelines : quand les députés parlent d’Europe…

“Temps réel 78” publie la tribune de la députée de la 6e circonscription des Yvelines …