Yvelines : suppression des TER dans le Mantois, les élus GPSEO en lutte avec la région Normandie

La région Normandie aurait décidé de supprimer deux TER de la ligne Paris-Normandie, passant par les gares de Mantes-la-Jolie et Rosny-sur-Seine.

Ces trains sont effectivement supprimés depuis le lundi 17 février, ce qui a provoqué la colère des élus du territoire Grand Paris Seine & Oise (GPSEO). D’autant plus que la décision de la région Normandie aurait été prise sans en avertir auparavant la communauté urbaine et la région du Mantois.

Sur son site officiel, GPSEO regrette fortement cette décision unilatérale, qui “porte un préjudice grave à la mobilité des usagers du Mantois”. En effet, avec la suppression de ces TER, qui passaient aux heures de pointe, les usagers doivent se replier davantage sur la ligne J du réseau Transilien, qui connaît de fréquents problèmes de fonctionnement.

La région Normandie aurait annoncé que ces suppressions ne seraient adoptées que jusqu’au 10 avril. Une annonce qui ne convainc pas les élus de la région, qui ont demandé le rétablissement des TER au plus vite. Les élus se sont d’ailleurs retrouvés avec des associations d’usagers pour décider notamment d’alternatives à adopter en attendant le rétablissement des TER.

SOURCE : GPSEOCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Yvelines : opération séduction pour cinq hôtels de vallée de Seine

Les professionnels du tourisme de la vallée de Seine s’engagent pour soutenir leur industrie, en crise depuis l’épidémie de Covid-19. Afin de redynamiser leur activité, ils lancent l’initiative « Week-end Zen en Vallée de Seine ».