Yvelines : les premiers bus à hydrogène mis en service

Valérie Pécresse (LR), présidente de la région Ile-de-France a inauguré la mise en service des premiers bus à hydrogène.

Cette inauguration a eu lieu, comme le précise un communiqué d’Ile-de-France Mobilités (dont Valérie Pécresse est également présidente, en présence de François de Mazières (DVD), président de Versailles grand parc et maire de Versailles, Pierre-Etienne Franc, directeur activités Hydrogène énergie monde (Air Liquide) et Géric Bigot, Président de l’entreprise Services automobiles de la vallée de Chevreuse (Savac).

Ces nouveaux bus, qui ont une autonomie de 300 km, circuleront tous les jours entre la gare de Versailles chantiers et la commune de Jouy-en-Josas, sur l’actuelle ligne 264. C’est la toute première fois qu’un tel moyen de transport va être utilisé en France.

La transition énergétique des transports est une priorité d’Île-de-France mobilités afin de répondre aux enjeux cruciaux de la pollution de l’air et du changement climatique. Pour cette raison, Valérie Pécresse, présidente d’Île-de-France mobilités, a fait le choix, dès 2016, de mettre en place une politique ambitieuse pour sortir définitivement les transports publics du diesel.

Île-de-France Mobilités a pour objectif d’avoir une flotte de bus 100% propre dans les zones denses en 2025 (soit près de 5000 bus) et dans toute la Région en 2029 (5000 également). Pour atteindre cet objectif, deux motorisations sont disponibles aujourd’hui, les bus au bio-GNV (gaz) et les bus électriques, mais Île-de-France mobilités entend également tester d’autres technologies propres.

 

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE -ILE-DE-FRANCE MOBILITESCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Yvelines : trafic perturbé sur la ligne L

La SNCF a notifié sur les réseaux sociaux plusieurs problèmes qui ralentissent le trafic ce …