Yvelines : le département en situation d’alerte sécheresse

Dans un communiqué du 10 septembre, le préfet des Yvelines a décidé de placer l’ensemble du département en situation d’alerte sécheresse.

L’arrêté préfectoral instaurant cette situation fait suite à une réunion qui a eu lieu ce mardi entre le secrétaire général des Yvelines, Vincent Roberti, la direction départementale des territoires, et le comité départemental chargé de la préservation quantitative de la ressource en eau.

Il a été constaté que l’été a été très sec, et que le niveau des précipitations des derniers jours, très faible, n’a pas amélioré la situation. Certains rivières sont d’ailleurs passées sous un niveau critique. Et comme les prévisions météorologiques ne prévoient pas de pluie dans les prochains jours, décision a été prise de placer le département en situation d’alerte.

Durant la dernière quinzaine, très peu de précipitations ont été observées, inscrivant la première décade de septembre dans la continuité d’un été particulièrement sec. Les débits des rivières sont globalement toujours à la baisse avec quelques variations ponctuelles mais peu significatives.
[…]
Les prévisions météorologiques étant anticycloniques pour la prochaine semaine sinon plus, la situation ne devrait pas s’améliorer. En effet, les stations de Creil sur l’Oise et celle de saint Cyr-sous-Dourdan sont passées en seuil d’alerte.
[…]
Après consultation du comité départemental de la Ressource en Eau, le Préfet des Yvelines a donc décidé de placer l’ensemble du département des Yvelines en situation d’ALERTE par arrêté préfectoral du 10 septembre 2019.

 
Cette situation entraîne donc l’instauration de mesures restrictives pour l’utilisation de l’eau, notamment pour les usages domestiques.

-Remplissage des piscines privées : interdit, sauf pour les chantiers en cours
-Lavage des véhicules : interdit sanf dans le stations professionnelles, et sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire […] ou technique […] et pour des organismes liés à la sécurité
-Lavage des voies et trottoirs, nettoyage des terrasses et façades : limité au strict nécessaire pour assurer l’hygiène et la salubrité publique
-Arrosage des pelouses, espaces verts publics et privés et des terrains de sport : interdit entre 10 h et 18 h
Alimentation des fontaines publiques : interdit entre 10 h et 18 h
-Remplissage des plans d’eau : interdit, excepté pour les activités commerciales ou les réserves servant à la défense incendie

 

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – PREFECTURE DES YVELINESCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Yvelines : l’EFS appelle à une forte mobilisation pour les dons de sang

L’Etablissement français du sang (EFS) a souhaité rappeler l’importance des dons au moment où la …