Yvelines : les forces de sécurité prises pour cible pendant le week-end de Noël

Pendant le week-end prolongé de Noël qui vient de se terminer, les forces de sécurité, pompiers et policiers, ont été la cible de plusieurs jets de projectiles dans différentes communes des Yvelines. Aucun blessé ou dégât n’est cependant à signaler.

Le premier fait à eu lieu à Epône dans la nuit du vendredi 22 au samedi 23 décembre, aux alentours de 4 h 15. Alors que plusieurs patrouilles arrivent à pied dans une résidence de la rue de la Geôle pour des perturbateurs, ces derniers leur jettent des cailloux. Aucun blessé ni dégât n’est à déplorer et un auteur a été interpellé, un jeune Epônois de 19 ans.

L’incident suivant s’est déroulé à Mantes-la-Jolie, vers 21 h 30, rue du Docteur Broussais dans le quartier du Val Fourré. En pleine interpellation d’une personne pour défaut de permis, plusieurs policiers de l’Unité de sécurisation et d’intervention (USI), à leur retour au fourgon, sont la cible de jets de projectiles de la part d’une quinzaine de personnes. Les forces de l’ordre ont du faire usage de leur flash-ball pour se dégager et quitter les lieux. Les jets n’ont pas causé de dégât ni fait de blessé, et aucun responsable n’a été interpellé.

Le dimanche 24 décembre à Sartrouville, pompiers et policiers ont connu une soirée très mouvementé avec plusieurs départs de feu et jets de projectiles. Dans un premier temps, appelés pour incendie rue du Berry, les pompiers sont la cible de jets de projectiles qui ne feront ni dégât ni blessé. A leur arrivée pour protéger les véhicules de pompiers, les policiers constatent qu’un matelas terminait de se consumer.

A 22 h 10, place du Marché toujours à Sartrouville, un nouvel incendie se déclare. Sur place, les forces de sécurité sont la cible de feux d’artifice et utilisent leur flash-ball pour disperser le groupe hostile. Comme l’incendie ne présentait pas de risque, les pompiers ne sont pas intervenus sur place.

A nouveau place du Marché, moins d’une demie heure plus tard, un nouvel incendie est signalé. La police sécurise la zone en question pour permettre l’intervention des pompiers qui éteignent les détritus en feu et évitent la propagation.

L’intervention des policiers va mener à une première interpellation de cinq jeunes et la découverte d’un chariot de projectiles. Deux autres jeunes tentant de prendre la fuite en bus, suivis par les caméras de la commune, sont également interpellés. Les sept jeunes interpellés par la police sont tous nés entre 2000 et 2003, et habitent pour la majorité à Sartrouville.

Le dernier incident du week-end de Noël s’est déroulé sur la place du Marché de Chanteloup-les-Vignes, dans la nuit du dimanche au lundi, vers 3 h 45. Comme à Sartrouville la veille, les pompiers sont appelés pour un incendie, de poubelle cette fois-ci, et sont la cible de tir de feux d’artifice en arrivant sur place. Alors que l’incendie ne présente pas de risque de propagation, les pompiers quittent les lieux. Encore une fois, aucun blessé n’est à déplorer, seulement une poubelle détruite.

SOURCE : TR 78CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Mantes-la-Ville : deux vidéoprojecteurs et les dons des quêtes volés

Samedi 21 mars, les responsables religieux de la paroisse du Sacré Cœur de Mantes-la-Ville ont découvert que deux vidéo-projecteurs ainsi que les dons des quêtes avaient été volés, sans aucune trace d'effraction.