Yvelines : après la polémique, la députée Florence Granjus présente sa nouvelle équipe parlementaire

Dans une vidéo et un long post sur sa page Facebook, la députée de la 12e circonscription des Yvelines Florence Granjus (LREM) a présenté mercredi 24 avril 2019 sa nouvelle équipe parlementaire. Une annonce qui intervient alors que l’élue a engagé une procédure de licenciement à l’encontre de ses anciens collaborateurs Emeric Vallespi et Nathalie Martin…

« Je suis très heureuse de vous présenter ma nouvelle équipe parlementaire. Une équipe dynamique, volontaire, qui n’a qu’un seul souhait : vous servir au mieux et servir l’intérêt général », explique face caméra la députée de la 12e circonscription des Yvelines Florence Granjus sur le réseau social Facebook.

« Comment me suis-je entourée de ces nouveaux visages ? questionne l’élue dans un post. J’ai choisi de recruter exclusivement sur le savoir-être (bienveillance, volonté de servir exclusivement l’intérêt général, écoute et réactivité). Je suis convaincue que vouloir c’est pouvoir et que le savoir-faire s’acquiert ! J’ai également choisi des personnes de grande confiance. »

Vient ensuite un petit mot doux pour chaque nouvel arrivant… Le députée termine son post par une citation de Bud Wilkinson : « La confiance est le ciment invisible qui conduit une équipe à gagner. »

Une annonce qui intervient après les départs de ses ex.collaborateurs parlementaires Emeric Vallespi et Nathalie Martin (Emeric Vallespi est suppléant de la députée de la 12e circonscription des Yvelines, et a été son assistant parlementaire avec Nathalie Martin, Ndlr), qui font l’objet d’une procédure de licenciement pour faute dans le cadre de leurs fonctions d’assistants parlementaires comme l’indiquait La Gazette dans son édition du 19 décembre 2018.

De leur côté, Emeric Vallespi et Nathalie Martin, aujourd’hui à la tête du collectif Poissy Demain, ont accusé récemment Florence Granjus de harcèlement moral dans les colonnes de l’Express. Cette dernière affaire sera jugée aux prud’hommes…

SOURCE : TR78 CREDIT PHOTO : FACEBOOK/FLORENCE GRANJUS

Regardez aussi

Yvelines : le masque obligatoire aux abords des gares et des écoles

A compter d’aujourd’hui, mardi 1er septembre, le masque est rendu obligatoire par arrêté préfectoral aux abords des gares et des écoles yvelinoises. Une mesure qui vient compléter l'arrêté pris le samedi 15 août imposant le port du masque dans les marchés, brocantes et vides-greniers.