Yvelines : 4,5 % des surfaces et 6,5 % des fermes cultivent bio dans le département

L’augmentation continue des surfaces cultivées en agriculture biologique ces trois dernières années, avec encore 15 % supplémentaires en 2017, a aussi lieu en Île-de-France, se félicite le groupement des agriculteurs bio d’Île-de-France à la veille de sa participation au salon de l’agriculture parisien.

Dans les Yvelines, l’adoption du bio concernerait désormais tous les types d’exploitations :

Les Yvelines et l’Essonne sont en tête des départements de la grande couronne en termes de représentativité de l’AB avec, pour les Yvelines une agriculture bio qui couvre 4,5% des surfaces agricoles yvelinoises (moyenne régionale = 3 %) et représente 6,5% des fermes du 78 (moyenne régionale = 6 %). Nouveauté de ces 2 dernières années : des fermes de tout type de production se convertissent désormais à l’AB (auparavant, les conversions concernaient surtout des céréaliers).

Christian Pierre, Président du Groupement des Agriculteurs Biologiques d’Île-de-France (GAB IdF) qui fête cette année ces 30 ans : « L’agriculture et les agriculteurs biologiques ont apporté la preuve de leur efficacité tant en matière de production qu’en matière environnementale. Ces 20 dernières années, l’AB est passée du statut d’agriculture de niche au statut d’agriculture hyper technique et d’avenir. »

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – GAB IDFCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Île-de-France : un bureau de change Bitcoin – Euros ouvre bientôt à Versailles

La Maison du Bitcoin parisienne ne sera plus le seul bureau de change de cryptomonnaies …