Viroflay : les auteurs de trois rixes arrêtés, deux mineurs parmi eux

Le 26 octobre dernier, une rixe éclate à la gare de Viroflay Rive-Droite.

Les policiers appelés sur place interpellent et placent en garde à vue trois des participants à cette bagarre, tout en recherchant ceux qui avaient réussi à s’enfuir. L’enquête permettait de préciser les circonstances de cette rixe : deux personnes s’étaient fait volé leur sacoche ce soir là, mais avaient frappées pour avoir refusé, au départ, de donner cette même sacoche.

Quelques heures après l’épisode de la gare de Viroflay, une nouvelle bagarre éclatait à Sèvres. Les deux victimes étaient à nouveau frappées par les agresseurs qui s’étaient enfuis, et agressées au gaz lacrymogène. Lors d’une troisième rixe, de nouveau à Viroflay, l’une des deux victimes se faisait fracturer la mâchoire tandis que l’autre se faisait voler sa veste.

En croisant toutes les informations des différentes rixes, les enquêteurs parvenaient à identifier les quatre agresseurs principaux. Ils étaient interpellés à leurs domiciles respectifs le 14 novembre, sauf un qui était localisé en Angleterre. Les perquisitions permettaient aux forces de l’ordre de retrouver la veste volée à l’une des victimes, ainsi que la sacoche dérobée lors de la première rixe.

Les trois agresseurs arrêtés niaient tous les faits qui leur étaient reprochés. Ils comparaissaient le lendemain devant la justice (deux d’entre eux, étant mineurs, comparaissaient devant le juge pour enfants). Le seul accusé majeur était placé sous contrôle judiciaire en attendant son audience.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSECREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Yvelines : accident de la route, la gendarmerie lance un appel à témoin

La gendarmerie des Yvelines a lancé un appel à témoins sur internet, suite à un …