En vallée de Seine, la galette des rois est tantôt historique, tantôt solidaire

Parmi les 543 boulangeries du département, deux ont décidé de célébrer l’Epiphanie avec des galettes un peu particulières. Plus d’un million de ces pâtisseries sont vendues chaque année dans les Yvelines, indique dans ses communiqués l’entreprise grenobloise Panessiel, premier producteur français de fèves personnalisées en porcelaine.

A Ecquevilly, la Maison Dubois participe pour la première fois à la troisième édition de l’opération « galette solidaire » conclue entre Panessiel et le Secours populaire, qui réunit plus de 80 boulangers cette année. Ses fèves seront d’ailleurs à l’effigie du Secours populaire français :

Elle s’engage à reverser un euro par galette des rois vendue au Secours populaire français pour venir en aide aux plus démunis. « Quand on donne, on reçoit ! J’avais envie de marquer le coup avec la galette solidaire. C’est ma manière de limiter la misère sociale », expliquent Palmira et Christophe Dubois, aux commandes de la Maison Dubois depuis 1997.

« Cette année, grâce à l’engagement grandissant des artisans-boulangers, nous espérons récolter près de 100 000 euros de don pour le Secours populaire français. » indique Jean-Michel Rojat, gérant de l’entreprise Panessiel.

 

A Conflans-Sainte-Honorine, c’est l’incontournable pâtisserie Osmont qui innove cette année, avec une série de huit fèves reproduisant des cartes postales anciennes figurant la capitale de la batellerie. Les parfums, eux, comprennent évidemment pomme et frangipane, mais aussi marron-chocolat et pistache-griotte. Le couple Osmont détaille pourquoi avoir choisi des cartes postales de Conflans-Sainte-Honorine :

De la photo noir et blanc en 1900 du célèbre « Château de St Germain » à la « rue aux Moines de Conflans », cette collection fait découvrir la ville sous un autre angle. À l’origine
de cette initiative originale, Monsieur et Madame Osmont aux commandes de la boulangerie expliquent : « Nous voulons rendre hommage au patrimoine de notre ville en proposant à toutes les générations un joli voyage dans le temps. »

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – PANESSIELCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Conflans-sainte-Honorine : la mairie exprime sa solidarité à la ville allemande de Hanau après les fusillades

La commune de Conflans-sainte-Honorine a manifesté son soutien envers sa ville jumelle, Hanau, après les …