Trappes : municipales, un adjoint au maire soutenu par Benoît Hamon

Le conseiller régional d’Ile-de-France Benoît Hamon (G.s) a apporté son soutien à l’adjoint du maire Ali Rabeh (G.s).

C’est dans un communiqué que l’ancien ministre et député a fait part de sa décision pour les prochaines élections municipales, qui auront lieu au printemps 2020. Ali Rabeh est un proche de longue date du candidat à la dernière élection présidentielle de 2017. Au Parti socialiste d’abord, puis au sein de son nouveau parti politique, Génération.S.

On ne part pas de rien. De Bernard Hugo à Guy Malandain, les maires successifs ont marqué la commune de leur empreinte. Chacun le reconnaît, il existe une vraie qualité de vie à Trappes. Mais on peut faire mieux. Se loger et bien se loger reste une préoccupation quotidienne pour de nombreuses familles. Les besoins et les attentes évoluent : qualité de l’alimentation dans les écoles, interdiction des perturbateurs endocriniens et des pesticides en ville, niveau des écoles et des activités périscolaires, moins de béton et plus d’espaces naturels et de promenade, services publics de proximité…

Pour répondre à ces attentes, je pense qu’il est temps d’ouvrir une nouvelle ère, servie et incarnée par un maire neuf et expérimenté à la fois, à la tête d’une équipe municipale qui ressemble à la ville et à ses habitants.

Nous avons besoin d’intelligence collective, de faciliter la participation des citoyens qui souhaitent s’impliquer dans les affaires de leur ville. Il est temps de créer les conditions pour que l’engagement et la solidarité des Trappistes puissent pleinement s’épanouir.

C’est pourquoi je souhaite la candidature d’Ali Rabeh, maire adjoint chargé de la jeunesse et des sports.

Totalement engagé sur le terrain à Trappes depuis 2011, élu municipal en 2014, il a su développer des projets innovants et appréciés des Trappistes, à l’image des séjours de révision du bac et du brevet, des activités sportives pour les séniors ou encore du soutien scolaire de la 6e au baccalauréat…
[…]
À mes yeux, aujourd’hui le meilleur pour Trappes, c’est Ali Rabeh.

Je l’ai vu évoluer à mes côtés. Dans les ministères comme dans les médias, il a fait ses preuves en déployant une énergie considérable quand il s’agissait de défendre les intérêts des Trappistes. Il a démontré ses capacités de négociation et de diplomatie, en travaillant au plus haut niveau avec les services de l’État et les élus, dont il a sû gagner la confiance et l’estime.

Vous êtes très nombreux à l’avoir déjà rencontré ou sollicité. Il habite la ville et connaît ses réalités. Il agit au quotidien à vos côtés, accompagne les associations, les familles… Il est connu pour sa rigueur, sa disponibilité et son engagement total. Il n’est pas de ceux qui promettent monts et merveilles pour séduire, mais de ceux qui agissent et obtiennent la reconnaissance parce qu’ils ont fait leurs preuves sur le terrain.

Il a l’étoffe pour engager un vaste rassemblement de citoyens de gauche, écologistes, démocrates, républicains autour de lui et devenir notre prochain maire.

 

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – BENOIT HAMONCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Coronavirus : le projet de couvre-feu à Trappes est suspendu

Alors que la municipalité de Trappes avait indiqué ce week-end au Parisien étudier la possibilité …