Salle de prière fermée, voitures brûlées à Sartrouville (et dans d’autres villes des Yvelines)

Une dizaine de véhicules, et de nombreuses poubelles ont été incendiées ce week-end à Sartrouville et dans d’autres villes des Yvelines. Tout a commencé vendredi soir par l’embuscade d’une patrouille de la brigade anticriminalité, dans la cité des Indes de Sartrouville. Le préfet y avait ordonné en début de semaine dernière la fermeture de la salle de prière jusqu’à la fin de l’état d’urgence, une fermeture contestée par les responsables de l’association gestionnaire et des habitants.

Les trois dernières nuits ont été marquées par de très nombreux incendies de poubelles, ainsi que quelques feux de voiture et autre dégradations, à Sartrouville le vendredi, puis samedi soir à Mantes-la-Jolie, Poissy, Mantes-la-Jolie, Maisons-Laffitte, Chanteloup-les-Vignes, Rosny-sur-Seine et Versailles. La nuit dernière, seules Poissy, Mantes-la-Jolie et Sartrouville étaient toujours concernées.

Vendredi, vers 22 h 40 à la cité des Indes de Sartrouville, des policiers de la brigade anticriminalité se font prendre dans une embuscade, rue Georges Méliès. Une barricade de chariots de supermarché a été préparée pour bloquer leur voiture, tandis qu’une quinzaine de personnes au visage masqué jettent pierres et cocktails Molotov. Les fonctionnaires forcent le passage à travers les caddies et s’en tirent sans blessure.

Au même moment, un bus de la RATP voit huit de ses vitres être brisées sous les pierres d’assaillants, là encore sans faire de blessés. Une bonne partie de la soirée, policiers et pompiers circuleront dans la cité pour aller d’un incendie de poubelle à l’autre, des faits commis par une quarantaine de personnes selon les forces de l’ordre. La nuit suivante, de nouveaux incendies sont déclenchés à Sartrouville, avec encore des poubelles et deux voitures brûlées, rues Saint-Exupéry et du Général de Gaulle.

Des véhicules sont également ravagés par les flammes à Rosny-sur-Seine, rue des Baronnes, à Mantes-la-Jolie, rue Chaptal et rue Maryse Bastié, à Chanteloup-les-Vignes, place de l’Ellipse, et un deux roues à Maisons-Laffitte, avenue Madame de Sévigné. Dimanche soir, de nouveaux incendies ont été allumés à Mantes-la-Jolie, avec trois véhicules détruits rue Georges Guynemer, ainsi qu’à Poissy et à Sartrouville avec des feux de poubelle.

SOURCE : TR 78CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Coronavirus : La CGT yvelinoise écrit au Medef et à la préfecture

L’union départementale des Yvelines de la CGT fait part de ses inquiétudes pour les salariés …