SAMSUNG CSC

Saint-Quentin-en-Yvelines : un institut novateur pour favoriser la pratique du sport par les personnes handicapées

Un médecin de l’hôpital de Garches a porté le projet de l’ouverture de l’institut de santé parasport connecté (ISPC) pour permettre la pratique du sport aux personnes handicapées.

Le professeur François Genêt est spécialiste en médecine physique de réadaptation à l’hôpital public Raymond Poicaré. Son projet est de créer, sur le territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines, un site qui accompagnerait les personnes en situation de handicap à la pratique du sport, comme cela est précisé dans un communiqué. L’intérêt de le faire à Saint-Quentin-en-Yvelines est que ce territoire va accueillir des épreuves pour les Jeux paralympiques de 2024.

Pour défendre ce projet, il est accompagné par Arnaud Beldon, un commissaire de police qui a été blessé à la colonne vertébrale lors des attentats du Bataclan, et Gaëlle Odon, hémiplégique, championne de tir au pistolet, et qui envisage une ascension de l’Everest. Il est prévu que cet établissement accueille près de 20 000 consultations par an, 250 étudiants, 150 programmes de recherche…sur plus de 10 000 m2. Le projet sera lancé en 2020.

Un institut unique au Monde. Véritable maillon manquant entre l’hôpital et la pratique des parasports, l’institut va allier santé, formation et recherche. Un dispositif à vocation nationale et internationale, pour faire changer d’échelle la pratique d’une activité physique pour les personnes en situation de handicap. Il sera adossé à un campus technologique de 40 000 m2 dédié au parasport santé, permettant un échange vertueux entre le monde de l’université et celui de l’entreprise, notamment dans le cadre de la recherche technologique.

Ce projet est également soutenu, entre autres, par la région Ile-de-France, le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, le ministère des sports, l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.
 

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – ISPCCREDIT PHOTO : ILLUSTRATION / TR 78

Regardez aussi

Chanteloup-les-Vignes : une marche solidaire contre la violence organisée après l’incendie du chapiteau

Suite à la nuit de violences qui a entraîné l’incendie du chapiteau de cirque de …