Saint-Germain-en-Laye : les footballeuses du PSG dans la tourmente, le maire veut les voir rester

Samedi 8 septembre, Le Parisien révélait que les féminines du PSG ne joueraient pas leurs matchs à Saint-Germain-en-Laye cette année, sur le terrain d’honneur du Camp des loges :

Les filles du PSG ont peut-être joué leur premier et dernier match de la saison à domicile sur le terrain d’honneur du camp des Loges dimanche dernier lors de l’ouverture du championnat de D 1 manqué contre Soyaux (1-1). Alors que leur entraîneur Patrice Lair s’était battu l’an passé pour disputer ses rencontres “à la maison” dans l’enceinte de Saint-Germain-en-Laye, en lieu et place du stade Charléty (Paris XIIIe), elles se trouvent désormais « exclues » par le club lui-même.

Selon nos informations, le PSG souhaite que la pelouse soit réservée en priorité aux équipes du centre de formation, la réserve en National 2 (ex-CFA), les moins de 19 ans et les moins de 17 ans. Luis Fernandez, le nouveau directeur sportif du centre depuis mi-août, aurait préconisé que les jeunes arrêtent d’évoluer sur les terrains synthétiques attenants. Conséquence directe donc, l’équipe féminine se retrouve sans stade pour le reste de la saison.

 
Ce vendredi 22 septembre, le quotidien francilien publie un nouvel article sur une équipe qui « n’est visiblement pas la priorité du club ces derniers temps ». Le maire de Saint-Germain-en-Laye, Arnaud Péricard, y demande le maintien des matchs féminins dans sa commune :

« J’ai parlé à Antero Henrique, Luis Fernandez (directeur sportif du centre) et Jean-Claude Blanc (directeur général) pour leur indiquer que c’était important, dans le cadre du futur projet du PSG féminin à Saint-Germain, de ne pas envoyer de mauvais signaux, explique le maire Arnaud Péricard. La cohabitation avec les équipes du centre a très bien fonctionné la saison dernière, pourquoi ce ne serait plus le cas cette année ? Les filles sont chez elles ici, elles ont fidélisé des supporteurs et on veut qu’elles y restent. »

SOURCE : LE PARISIENCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Mézy-sur-Seine : un faux professeur de sport arrêté pour escroquerie

La police a arrêté un professeur de sport pour escroquerie, usage de faux documents administratifs, …