RER A, ligne L : plus de trains à partir de 19 h, pagailles dans les gares des Yvelines

La soirée de mercredi n’a pas été de tout repos pour les Yvelinois empruntant le RER A ou la ligne L Nord. La SNCF a en effet interrompu toute circulation des trains à partir de 19 h, après la découverte de « câbles de signalisation ferroviaire détruits par le feu » entre les gares de Conflans fin d’Oise et Cergy-le-Haut. La circulation n’a été rétablie qu’après 5 h ce jeudi matin.

L’arrêt de tous les trains, puis l’insuffisance du nombre de bus affrétés pour les passagers bloqués, ont engendré des situations de forte tension devant les gares de Poissy (photo), Achères, Sartrouville, Maisons-Laffitte. Attroupements et bousculades se sont produits à chaque arrivée de bus de remplacement pendant plusieurs heures, nécessitant la présence de la police.

Selon une source proche de l’enquête, les agents RATP auraient indiqué aux policiers présents qu’un « fumigène avait été jeté sur le câblage électrique du réseau ». Dans un « Info trafic spécial » diffusé par la SNCF dès mercredi soir, les équipes des lignes Transilien L, A et J détaillent les motifs ayant conduit à l’interruption totale du trafic sur la ligne L Nord et le RER A :

Mercredi 16 mai, en fin d’après-midi, au cours de leur tournée terrain, des agents en charge des télécom au sein de SNCF réseau ont découvert des câbles de signalisation ferroviaire détruits par le feu. D’après les premières constations, il s’agit d’un acte intentionnel.

La destruction de ces installations présentant un risque possible pour la sécurité ferroviaire, la circulation des trains a donc été immédiatement interrompue, à partir de 19 h sur le RER A et la ligne L Nord, dans les deux sens entre Conflans fin d’Oise et Cergry-le-Haut.

Les circulations ont été maintenues entre Paris et Achères ville. Des bus ont circulé en rotation entre Achères ville et Cergy-le-Haut. Ils ont été commandés en urgence pour acheminer un maximum de personnes possibles mais la situation s’est avérée très difficile dans les gares d’Achères ville, de Maisons-Laffitte et de Sartrouville.

Nos équipes de maintenance ont été à pied d’oeuvre afin de réparer la section de câble endommagée et rétablir les ciruclations ferrociaires sur ces lignes. Grâce à la mobilisation de nos agents, nous avons réussi à faire rouler un dernier train en direction de Cergy-Saint-Christophe, permettant ainsi aux derniers voyageurs de rentrer chez eux.

SNCF salue la vigilance des agents qui ont constaté ces dégradations et condamne fermement ces actes de malveillance. L’entreprise a décidé de porter plainte contre X. L’enquête déterminera les circonstances exactes de ces exactions.

Nous avons bien conscience que vos contions de voyage sont difficiles depuis plusieurs semaines et que ces agissements illégaux vous pénalisent encore plus au quotidien. Soyez assurés que nous déployons tous nos moyens humains pour vous informer en gare, à bord et sur les outils à distance, afin de vous porter assistance de la manière la plus réactive possible.

 

Sur Twitter,l’association des usagers des lignes RER et Transilien, comme de très nombreux usagers, ont exprimé leur dépit et leur colère, en particulier vis-à-vis de l’information donnée aux voyageurs, et du nombre de bus de remplacements affrétés par la SNCF, vidéo à l’appui dans certains cas :

SOURCE : TR 78CREDIT PHOTO : TWITTER – MAYECATHY

Regardez aussi

Versailles : repérés par des gendarmes en forçant des caves

Surpris avant d’avoir pu commettre leur méfait. Dans la nuit du samedi 7 au dimanche …