PSG : Kylian Mbappé, déjà « la tête sur les épaules » au collège de Rambouillet

De collégien rambolitain à joueur français le plus cher de l’histoire, il n’y a que quatre ans. Kylian Mbappé s’apprête à disputer ce soir son premier match officiel avec le Paris Saint-Germain sur la pelouse de Metz (Moselle). Soit six ans presque jour pour jour après son entrée au collège Catherine de Vivonne, à Rambouillet, à 12 ans et demi.

À l’époque, « la grenouille de Bondy », référence à sa ville de naissance, suit la voie royale de tout espoir du football français. Il fait son entrée à l’Institut national du football (INF). Dans les salles de classe de Vivonne ou sur les terrains de Clairefontaine, il succède à Thierry Henry, Nicolas Anelka, Hatem Ben Arfa ou encore Blaise Matuidi. Depuis la saison 2000-2001, les « jeunes pousses » prennent chaque jour la direction du collège Catherine-de-Vivonne.

Comme ses illustres prédécesseurs, Kylian Mbappé a passé ses années scolaires de quatrième et troisième avec la jeunesse rambolitaine dans des classes mixtes. Et tous décrivent un adolescent très agréable, avec un sourire et une joie de vivre permanente.

Gwendal, ancien camarade, parle d’un garçon « plutôt réservé par rapport aux autres joueurs de l’INF et sans histoires. Son humilité était vraiment marquante. Il avait la tête sur les épaules et c’est encore le cas aujourd’hui ».

Regardez aussi

Juziers : dimanche 18 mars, première « course de couleurs » dans les Yvelines

Organisées pour la première fois aux Etats-Unis en 2012, les « courses de couleurs », …