Plaisir : importants contrôle des travailleurs sur le chantier de l’Open Sky, plusieurs situations irrégulières constatées

Le 22 janvier, la police aux frontières organise un comité opérationnel départemental anti-fraude (Codaf) sur le chantier du centre commercial Open SKy, qui doit ouvrir le 1er avril 2020. Il s’agit d’opérations de contrôler visant à vérifier de potentiels travailleurs en situation illégale, ou des situations de fraude.

En ce qui concerne ce chantier, il était question de contrôler plus précisément l’existence de travail dissimulé, mais aussi l’emploi de travailleurs sans titre valides et de potentielles aides à l’entrée et au séjour des étrangers en situation irrégulière.

Le contrôle des travailleurs présents sur le chantier (226 au total) a été fait entre toute la matinée, en présence de plusieurs services de police, mais aussi de membres de l’Ursaff, de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Directe), et de la CPAM.

Ce contrôle a débouché sur plusieurs irrégularités, notamment une procédure pour usurpation d’identité, 15 procédure pour travail dissimulé, et 14 procédures pour entrée en situation irrégulière.

SOURCE : TR 78CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Saint-Germain-en-Laye : interpellés après une course-poursuite

Deux hommes à bord d'une voiture se sont refusé à un contrôle routier sur la commune de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis).