Mantes-la-Jolie : une coopérative d’un nouveau genre à l’Innovaparc

La startup Merci Raymond va installer une coopérative 2.0 dans le futur quartier innnovant de la commune.

Merci Raymond, dans un communiqué, annonce que vont être mis en place 9000 m² de serres sur les toits des entreprises implantées dans ce quartier. Ce projet a vu le jour après que Merci Raymond ait remporté le projet Innovaparc. Le projet architectural des serres est confié aux cabinets Badia Berger et ilimelgo. Cette idée permet de conserver, dans un quartier dédié à l’innovation, la forte identité agricole pouvant exister sur le territoire du Mantois.

Il s’agit donc ici, à travers cette coopérative, de mettre en oeuvre un “quartier productif tourné vers l’agriculture urbaine”, qui permettra également de renforcer les liens entre les habitants de la région et les entreprises, notamment à travers des jardins partagés. Cet espace de culture sera aussi un outil pédagogique qui permettra de créer une marque de produits de la région, ou encore un marché.

C’est pour renouer avec cette identité maraîchère forte du territoire mantois que le groupe Pichet a imaginé – en partenariat avec EDF, Veolia et Merci Raymond – ce concept original et innovant de quartier productif tourné vers l’agriculture urbaine. Le site Innovaparc offrira ainsi plusieurs lieux de production et de transformation alimentaire. C’est également pour répondre à ce manque de structure commune que Merci Raymond va créer sur le site une coopérative 2.0.
[…]
“Nous sommes fiers de participer à un projet d’une telle ampleur regroupant bureaux et activités autour de l’agriculture urbaine. De la même manière que l’on ne peut plus opposer développements urbain et durable, il est essentiel que grands groupes et startups travaillent main dans la main et prennent ainsi part à la révolution verte. C’est cette coopération qui permettra de répondre aux enjeux auxquels nous sommes, et nous serons encore plus à l’avenir, confrontés.” ajoute Mathilde Schiettecatte, Responsable Agriculture Urbaine chez Merci Raymond.
[…]
Merci Raymond va ainsi créer au sein du quartier Innovaparc une coopérative 2.0 : un lieu pour fédérer à la fois les habitants mais aussi les acteurs économiques du site et du territoire. Cette coopérative aura vocation à donner aux producteurs existants de nouveaux outils

 

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – MERCI RAYMONDCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Coronavirus: La Poste adapte l’accueil des clients dans les bureaux

Dans le cadre de l'épidémie de coronavirus, les bureaux de La Poste des Yvelines adaptent leurs horaires. Certains ferment même leurs portes.