Maisons-Laffitte : une société de courses pour sauver l’hippodrome

Pour pallier à la fin de l’activité de France galop (société d’organisation de courses hippiques) sur l’hippodrome de Maisons-Laffitte, Jacques Myard, le maire (LR), entend créer une société de courses locale. Le maire a fait part de ce nouveau projet au conseil municipal lors du dévoilement de son plan de sauvetage économique de l’hippodrome.

Cette société qui aura pour vocation d’assumer l’organisation de plus d’une vingtaine de courses par saisons, sera présidée par le maire lui-même et travaillera de concert avec France galop, pour à terme pouvoir programmer des « Réunions Premium », courses ouvertes aux paris en lignes.

Depuis que la société d’organisation de courses, France galop, y a annoncé la fin de son activité, l’hippodrome de Maisons-Laffitte est plus que jamais menacé de fermeture. La mairie espère tout de même maintenir l’activité du site (dont la fermeture a pourtant été annoncée pour 2020) à travers la mise en place de ce nouveau plan économique, à l’instigation du maire.

L’autre volet de ce plan résidera dans l’optimisation économique des installations de l’hippodrome. Après de nombreux travaux, le maire entend rentabiliser les 10 000 m² du champ de course avec la création d’un restaurant, de salles de sports, de bureaux et même d’un centre de conférence. Le plan du maire prévoie en outre la location de l’hippodrome à France Galop à travers la mise en place d’un bail emphytéotique de 99 ans.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSECREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Yvelines : journées du patrimoine, la préfecture et le conseil départemental ouverts au public

A l’occasion des 36e journées du patrimoine, il sera possible de découvrir la préfecture et …