Maisons-Laffitte : les partisans LREM regrette le soutien de leur parti à Anne Lavagne

L’annonce du soutien de la candidate Anne Lavagne (Modem) par le parti de la République en marche (LREM) a quelque peu agité les partisans marcheurs de la commune de Maisons-Laffite.

Le 8 octobre, le parti LREM investissait plusieurs candidats en vue des prochaines élections municipales. Parmi eux, la conseillère municipale Anne Lavagne (Modem), pour la ville de Maisons-Laffitte. Un soutien qui avait ravi le porte-parole Modem dans les Yvelines, Jean-Baptiste Hamonic. En revanche, cette investiture a semble avoir dérangé les adhérents LREM de la commune qui regrette que le bureau exécutif du parti n’ait pas investi un candidat LREM pour face face au maire en place, Jacques Myard (LR).

Alors que LREM a réalisé un excellent score de 38 % aux élections européennes à Maisons-Laffitte, il n’y aura donc pas de candidat LREM officiellement investi face à Jacques Myard.
Cette configuration ne fait pas la satisfaction générale parmi les adhérents.
Charles Givadinovitch dont Agir (droite de la majorité présidentielle) maintient la candidature avait un “très bon profil”.

 
Parmi les déçus suite à cette décision, il y a Amélie Keraudren, qui avait candidaté à l’investiture LREM, mais qui n’a donc pas été retenue. La candidate LREM aux dernières élections européennes (dont le profil avait repéré suite au programme 1000 Talents lancé par le parti du président de la République pour ces mêmes élections) ne compte cependant pas s’arrêter là. Elle pourrait envisager de créer son propre mouvement, pourquoi pas en y intégrant les marcheurs déçus du soutien apportés à Anne Lavagne.

En tant que marcheuse, mais avant tout mansonnienne et mère de famille, je souhaite un autre avenir pour ma ville. Maisons-Laffitte offre un cadre de vie exceptionnel que l’on se doit tout à la fois de préserver et de dynamiser.
C’est dans ce cadre que j’ai présenté ma candidature à l’investiture LREM pour les municipales et le soutien apporté au MoDem ne saurait faire taire en moi la volonté de porter hauts les valeurs qui m’animent.
L’histoire ne s’arrête pas là et j’invite tous ceux qui partagent ces mêmes valeurs, ce même attachement à leur commune à rejoindre mon équipe pour construire ensemble ce renouveau.

 

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – AMELIE KERAUDRENCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Yvelines : le mouvement “Libres !” annonce ses premiers soutiens officiels pour les municipales

Le mouvement “Libres !”, créé par Valérie Pécresse, a communiqué il y a quelques jours …