Maisons-Laffitte : l’avenir de l’hippodrome toujours incertain

Edouard de Rothschild, président de France Galop, a reçu le maire de Maisons-Laffitte pour statuer sur la création de la société des courses hippiques dans la commune des Yvelines.

Cette réunion a débouché sur la conclusion qu’une telle société ne pourrait pas exister avant 2021, car plusieurs sujets doivent être examinés, comme le précise un communiqué de France Galop. Parmi ces sujets, il y un appel à projets à faire sur les infrastructures de l’hippodrome.

Au regard du dossier présenté, la direction de France Galop a attiré l’attention de Monsieur Jacques Myard et de Madame Véronique Bertran de Balanda sur des points essentiels à la poursuite de l’instruction de ce projet :

-La cohérence indispensable de l’effectif et des compétences de l’équipe dédiée à l’entretien des pistes afin de garantir l’organisation des réunions premium, conformément au cahier des charges de France Galop

-Le respect des obligations de France Galop vis à vis de ses salariés engagés dans le plan de Sauvegarde de l’emploi, validé par la DIRECCTE en mars 2019

-La volonté de France Galop de piloter, en partenariat avec la ville, l’appel à projets sur le devenir des infrastructures de l’hippodrome

 
Cette création d’une société de courses à Maisons-Laffitte est la solution de la dernière chance pour sauver l’hippodrome de la ville d’une fermeture en continuant d’y organiser des courses, comme le rappelle Le Parisien.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – FRANCE GALOPCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Yvelines : fermeture de l’autoroute A13 pendant 2 nuits

La Société des autoroutes Paris-Normandie (SAPN) vient d’annoncer dans un communiqué la fermeture d’une partie …