Les Clayes-sous-Bois : Carrefour, Maje et Claudie Pierlot ouvrent à One nation

Deux restaurants, l’un de spécialités italiennes, l’autre d’entreprise, permettront aussi de renforcer « l’équilibre de la fréquentation entre jours de semaine et week-end » au centre outlet des Clayes-sous-Bois, One nation Paris, détenu par le groupe Catinvest. Un magasin Maje doit ainsi ouvrir en mai, avant une boutique Claudie Pierlot en août, qui « complètent l’offre de marques haut de gamme du centre ».

Mais la véritable nouveauté sera constituée par l’ouverture d’un magasin Carrefour express dans un centre de déstockage :

Le premier Carrefour express en outlet proposera des produits alimentaires de tous les jours, dont un rayon frais de fruits et légumes, une offre de snacking consommable sur place grâce à des « mange debout » et un important rayon de champagnes et de vins haut de gamme ouvert à la détaxe pour les touristes. Ce rayon s’adresse aussi à la clientèle locale dont 41 % dispose de plus de 5 000 euros de revenus nets mensuels.

Pour Philippe Catteau (président de Catinvest, Ndlr), les objectifs sont clairs : « Apporter un service additionnel à nos clients pour qui passer dans une grande surface alimentaire, après une belle séance de shopping dans le centre, résonnait comme une corvée. Mais aussi faire rester les clients plus longtemps dans le centre et les faire revenir plus souvent pour des achats plus quotidiens que le seul prêt-à-porter ».

 

L’autre innovation consiste en la création d’un restaurant inter-entreprises « dans l’espace qui lui était réservé depuis la construction du centre, à l’extrémité Ouest du bâtiment, au second étage » :

Cette surface de 1000 m², a laquelle s’ajoute une terrasse de 200 m², est séparée du reste du centre mais n’est accessible que par ce dernier. Le restaurant servira, dans un premier temps, 700 à 800 repas par jour principalement aux salariés du groupe Atos, et à cinq autres entreprises des Yvelines.

A l’heure ou le multi-usage se généralise et apparaît à tous comme vertueux sur le plan environnemental, ce restaurant d’entreprise apportera une fréquentation accrue en semaine. Ce point crucial se devait aussi d’être adressé par l’outlet premium de nouvelle génération et autrement, comme le font les outlets existants, qu’en demandant aux marques de faire des remises supplémentaires en semaine ce qui impacte significativement leurs marges opérationnelles.

Philippe Catteau conclut : « […] Le seul vrai concurrent de One nation Paris, de l’outlet premium nouvelle génération, vous l’avez compris, c’est internet. […] La croissance du centre, bien supérieure à celle du commerce sur la toile, me prouve que nous avons déjà gagné la bataille ».

SOURCE : TR 78CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Yvelines : fermeture des Carrefour contact de Chanteloup-les-Vignes et Mézy-sur-Seine

Lundi 4 juin, le groupe de grande distribution Carrefour a indiqué aux organisations syndicales quels …