Coronavirus: des commissariats ferment pour éviter la contamination des policiers

Les commissariats ferment au public. Seuls les postes de police ouverts 24h sur 24 et fournissant le plus gros contingent des patrouilles resteront ouverts, selon un article du Parisien.

Cette mesure viserait à limiter la contamination des policiers. Sur 1 800 hommes et femmes en fonction dans les Yvelines, 250 policiers seraient en arrêt-maladie, 51 seraient souffrants et 40 seraient possiblement infectés par le Covid-19, selon les informations du quotidien francilien.

Un système de roulement

Les effectifs issus des commissariats fermés seront donc redéployés dans leur commissariat d’agglomération. Et grâce à un système de roulement, les policiers passeront moins de temps sur le terrain, limitant ainsi le risque d’être contaminé.

Ainsi, les postes de police de Maisons-Laffitte, Marly-le-Roi, La Celle-Saint-Cloud, Vernouillet, Chanteloup-les-Vignes, Vélizy-Villacoublay, Achères, et Aubergenville ont fermé leurs portes, indique nos confrères du Parisien. Actuellement, seuls les commissariats de Conflans-Sainte-Honorine, Poissy, Sartrouville, Houilles, Saint-Germain-en-Laye, Le Vésinet, Plaisir, Fontenay-le-Fleury, Élancourt, Guyancourt, Trappes, Mantes-la-Jolie et Les Mureaux sont ouverts pour accueillir le public.

Néanmoins cette mesure pourrait faire parcourir plus de trajet aux personnes habitant loin et souhaitant porter plainte.

Regardez aussi

Vallée de Seine : déchets, la Sotrema maintient les collectes

Plus de trois semaines après le début du confinement,liée à l'épidémie du coronavirus Covid-19, la Sotrema, chargée de la collecte des déchets auprès de la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPSEO), maintient l'ensemble de ses services.