Conflans-Sainte-Honorine : le conseil municipal exprime son opposition au projet de construction d’un nouveau terminal à l’aéroport Paris-CDG

Le conseil municipal, réuni le 15 avril 2019 sous la présidence du maire Laurent Brosse (DVD), a exprimé dans un vœu voté à la majorité – 5 voix contre, 31 voix pour – son opposition au projet de construction du futur Terminal 4 de l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle, dont le chantier pourrait démarrer à l’horizon 2021.

Dans la délibération prise ce jour-là, l’assemblée d’élus demande au Groupe ADP (ex-Aéroports de Paris, gestionnaire de l’aéroport, Ndlr) et à la direction générale de l’Aviation civile (DGAC) d’apporter des assurances sur la limitation des nuisances générées par l’augmentation future du trafic aérien :

Laurent Brosse, maire de Conflans-Sainte-Honorine a proposé ce lundi 15 avril lors de la séance du conseil municipal, un nouveau vœu sur les nuisances aériennes, mais cette fois-ci, dans le cadre de la concertation menée autour du projet de construction du Terminal 4 de l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle.

La Ville de Conflans-Sainte-Honorine a été particulièrement active dans le cadre de cette concertation. Laurent Brosse, maire de Conflans-Sainte-Honorine, a convaincu Aéroport de Paris (ADP, Ndlr) d’étendre sa concertation à Conflans et à la Confluence plus largement. Dans ce cadre, la municipalité a obtenu, le 16 mars dernier, la tenue d’un stand sur le marché de la Fonderie et le 2 avril dernier l’organisation d’une réunion publique qui a réuni 180 personnes à la salle des fêtes.

Après avoir été précurseur, par le vote d’un vœu à l’unanimité des groupes politiques, sur la demande de généralisation 24h/24 de la procédure de descente continue dite “descente douce” afin de diminuer les nuisances sonores pour les avions en phase de descente vers l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle, le conseil municipal [a été] amené à s’exprimer une nouvelle fois ce lundi 15 avril 2019 sur un nouveau vœu.

Le conseil municipal a voté le vœu, proposé par la majorité municipale, exprimant son opposition au projet de construction du nouveau Terminal 4 de l’Aéroport Paris-Charles-de-Gaulle par le Groupe ADP et a demandé au Groupe ADP et à la direction générale de l’Aviation civile d’apporter des assurances sur la limitation des nuisances générées par l’augmentation future du trafic aérien.

Réaction de Laurent Brosse, maire de Conflans-Sainte-Honorine :

Nous souhaitons avoir des garanties sur la mise en place définitive de la descente continue dite “descente douce” annoncée par le ministre des Transports le 8 mars dernier, afin que nos populations conflanaises et encore plus largement de la Confluence dans le contexte particulier de la concertation autour de la construction du Terminal 4 de l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle. Je suis satisfait du vote favorable de la majorité des élus du conseil municipal à ce vœu qui s’inscrit dans la démarche de protection de notre cadre de vie.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSECREDIT PHOTO : TR78

Regardez aussi

Carrières-sous-Poissy : Eddie Aït refuse des “alliances de circonstances”

Dans un communiqué de presse publié jeudi 4 juin dans l’après-midi, le candidat à la mairie de Carrières-sous-Poissy Eddie Aït, dénonce des « alliances de circonstances ». Ses déclarations interviennent ainsi peu après l’annonce de la fusion des listes conduites par Khadija Gamraoui et Anthony Effroi.