Chanteloup-les-Vignes et Les Mureaux demandent l’application du rapport Borloo

Qu’annoncera donc le président de la République le mardi 22 mai, à l’occasion de son intervention relative au plan présidentiel pour les quartiers populaires ? Les maires de Chanteloup-les-Vignes et des Mureaux, Catherine Arenou (DVD) et François Garay (DVG), invitent en tout cas instamment Emmanuel Macron à appliquer et financer la totalité des actions prévues dans le rapport remis par l’ancien ministre de la ville Jean-Louis Borloo (photo aux côtés de Catherine Arenou, Ndlr).

A cet effet, les conseils municipaux de Chanteloup-les-Vignes mardi 15 avril, puis des Mureaux hier mercredi 16 avril, ont voté des motions demandant l’application immédiate et totale du rapport. A Chanteloup-les-Vignes, il est demandé à ce qu’un « collectif budgétaire » puisse être formé cet été afin de ne pas attendre 2019 pour débloquer les premiers budgets qui y seront affectés :

Nous, élus de la commune de Chanteloup-les-Vignes, nous félicitons du diagnostic (basé sur des indicateurs solides) dressé par le rapport « Vivre ensemble, vivre en grand », lequel déconstruit nombre d’idées reçues régulièrement véhiculées sur les banlieues et les quartiers populaires.

Nous, élus de la commune de Chanteloup-les-Vignes, appelons de nos voeux la mise en oeuvre rapide et complète des 19 programmes proposés dans ce rapport, lesquels s’attaquent à des enjeux fondamentaux : investir dans la petite enfance, construire la cité éducative, gagner la bataille contre l’illettrisme, agir fermement pour la sécurité et la justice, donner les moyens d’action pour les communes, développer l’emploi et l’insertion, garantit à tous la protection de la santé, remettre les associations au coeur de l’action publique…

Nous, élus de la commune de Chanteloup-les-Vignes, souhaitons que ces programmes soient rigoureusement pilotés, évalués et suivis par des instances sérieuses, responsables et compétentes, tel que cela a été formulé par Jean-Louis Borloo dans son rapport.

Nous, élus de la commune de Chanteloup-les-Vignes, demandons instamment au Président de la République l’adoption de la globalité des propositions du rapport, avec les engagements budgétaires nécessaires à leur mise en oeuvre dans la loi de finances 2019, voire dans le cadre d’un collectif budgétaire à l’été 2018.

 

Aux Mureaux, la motion votée par le conseil municipal rappelle la participation de la commune à l’élaboration du rapport remis au premier ministre le 26 avril dernier :

Après plusieurs mois de travail mené avec les élus locaux, les associations de terrain et les services de l’Etat, Jean-Louis Borloo a remis au premier ministre, son rapport sur les quartiers de la politique de la ville, jeudi 26 avril.

Ce rapport, auquel la ville des Mureaux a eu l’occasion de contribuer, ambitionne de « relancer radicalement et différemment la politique de la ville » à travers une « réforme de l’action publique mobilisant tous les acteurs de la nation ».

Satisfaits du diagnostic et des propositions qui sont faites, les élus des Mureaux appellent à la mise en oeuvre rapide et complète des 19 programmes proposés dans ce rapport, lesquels s’attaquent à des enjeux fondamentaux.

SOURCE : TR 78CREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Inondations aux Mureaux : dix familles évacuées, un numéro vert en place

Les conditions météorologiques difficiles n’affectent pas que l’autoroute A13 ou la circulation ferroviaire en ce …