Carrières-sous-Poissy : condamnation du maire au tribunal, Anthony Effroy réagit

Le maire de Carrières-sous-Poissy Christophe Delrieu (DVD) aurait été condamné par le tribunal administratif.

Sa condamnation porte sur une affaire remontant à février 2018. Le maire aurait décidé de censurer une tribune du groupe “Bien vivre à Carrières”, mené par le conseiller municipal d’opposition Anthony Effroy (SE). Cette tribune aurait été remplacée par une autre datant de 2016, déjà censurée à l’époque et dont le tribunal administratif avait ordonné la parution.

Anthony Effroy s’est exprimé suite à cette nouvelle condamnation du maire, qui montre une nouvelle fois, selon lui, à quel point le maire va à l’encontre des valeurs démocratiques. D’autant plus que le maire est également sous le coup d’une autre affaire, pour de potentiels détournement de fonds de l’Association jeunes Carrières. C’était d’ailleurs pour cette raison, entre autres, que le maire avait été mis en demeure de réunir un conseil municipal.

Voici, ci-dessous, le communiqué d’Antony Effroy :

Après 4 condamnations pour excès de pouvoir, le tribunal vient à nouveau de sanctionner l’obstination du maire à enfreindre la loi.
Ce n’est pas la première fois que Christophe Delrieu tente de bâillonner l’opposition en censurant leurs tribunes d’expression, puisqu’il avait déjà été condamné pour des faits similaires en janvier 2018.
Force est de constater que le maire n’arrive pas à tirer les enseignements de ses erreurs et de ses dérives, et s’enfonce chaque jour un peu plus dans l’illégalité.
Avec 5 condamnations à son actif depuis 2016 Christophe Delrieu est sans conteste un multi-récidiviste de l’atteinte aux libertés fondamentales, il n’est plus possible de le laisser faire !

Les délais d’examen du Tribunal sont très longs et dépassent fréquemment les deux ans.
Un autre dossier particulièrement sensible sera très prochainement examiné par les juges et concerne le détournement de fonds présumé dans l’affaire “AJC”.
Une date d’audience devrait être fixée avant la fin de l’année, puisqu’une clôture d’instruction a été prononcée par les Magistrats le 27 septembre dernier.
L’audience devrait donc se tenir avant la fin de l’année.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – ANTHONY EFFROYCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Carrières-sous-Poissy : la plaine des déchets visitée par le gouvernement ce lundi matin

Ce lundi 4 novembre, Brune Poirson (LREM), secrétaire d’Etat auprès du ministère de l’Ecologie, a …