Rugby : élection du président francilien, Laporte et Dujardin en réunion à Versailles

Seul candidat en lice à la présidence du comité Île-de-France de la Fédération française de rugby (FFR), Jean-Loup Dujardin n’en mène pas moins campagne auprès des responsables de clubs de rugby francilien. Il est soutenu par le président de la FFR Bernard Laporte, qui sera à ses côtés ce vendredi 24 novembre, à 19 h 30 au rugby club de Versailles, pour convaincre les votants yvelinois de lui apporter leurs suffrages lors du vote prévu du 6 au 9 décembre prochains.

A leurs côtés seront aussi là d’anciens internationaux de l’équipe de France, présents sur la liste menée par le vice-président du CSM-Gennevilliers rugby, comme Christophe Dominici, Pascal Papé et Michel Tachdjian :

Jean Loup Dujardin, associé aux internationaux Christophe Dominici, Pascal Papé, Thomas Lombard, Michel Tachdjian, Patrick Serrière est actuellement la seule liste à briguer la présidence de la Ligue d Ile de France de la fédération française de rugby.

Leur programme est clair, soutenir les réformes engagées par la FFR au profit du rugby amateur et de la formation des jeunes joueurs… réformes que l’actuel bureau n’a pas soutenues.

L’autre engagement de Dujardin, remettre les clubs au centre des préoccupations du rugby en Ile de France…En d’autres termes, redonner du sens au travail des clubs, mieux les accompagner, mettre plus de personnel qualifié à leur disposition, comme le prévoit la réforme engagée par Bernard Laporte.

Dujardin, Papé, Dominici, Lombard, Serrière, Tachdjian et bien d’autres en Ile de France, soutiennent les réformes engagées par Bernard Laporte et la FFR au profit du rugby amateur. Aussi, c’est naturellement que le Président de la FFR, Bernard Laporte est apparu comme le soutien naturel de cette candidature.

« C’est une grande joie d’assister au rassemblement de tous les courants du rugby Français derrière Jean Loup Dujardin. Aucun ne manque, ceux qui m’ont soutenu, aux côtés des supporters d’Alain Doucet, et même quelques proches de l’ancien président. Cet œcuménisme atteste de la nécessité de voir la Ligue d’Île-de-France s’engager dans la voie de la réforme au profit du rugby amateur et de la formation des jeunes.

Bernard Laporte n’est pas homme à se défiler, aussi, il assistera aux réunions déjà programmées les 6 (Gennevilliers), 21(Saint Maur) et 24 (Versailles) novembre prochains avec la participation systématique d’un ou plusieurs internationaux.

Les colistières et colistiers de la première heure expliqueront également le sens de leur projet, dont Stéphane Espa (Président de Paris XV), Jean-luc Pussac (Ex Président durant 14 ans du comité départemental 93), Patrice Rodriguez (DTD du 94 pendant 6 ans), Alain Denetre (Ex Président durant 12 ans du comité départemental 77), ROSALIA Jean-Jacques (Président de St Maur), Philippe Lagrange (Président de Clamart92), Paul Fera (Trésorier à Clichy, club formateur de Serge Betsen)…

Homme du sérail, père d’une famille de 5 enfants, Jean-Loup Dujardin n’est pas un parachuté. Il a poussé dans les mêlées de Gennevilliers et de Suresnes entre autres durant toute sa carrière de joueurs. Prochainement retraité en janvier, il entend être totalement disponible, rendre au rugby après avoir reçu beaucoup et participer à son évolution.

Il est aussi un autodidacte brillant qui démarre son « Tour de France » en tant que Compagnon « Serrurier-Ferronnier d’art », avant de se reconvertir dans la formation et l’assistance des jeunes dont il sera éducateur spécialisé… Pour terminer cadre supérieur d’une collectivité territoriale en charge des ressources humaines… tout ce qu’il fallait au rugby d’Île-de-France, un ancien joueur qui va de l’avant !

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – JEAN-LOUP DUJARDINCREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Gargenville : il tire sur sa tante par accident

Intervention un peu particulière pour les policiers et les sapeurs-pompiers à Gargenville, ce samedi 7 …