Île-de-France : inondations et neige, 96 entreprises ont demandé l’aide de l’Etat

Lancée le 26 janvier, pendant la crue de la Seine, maintenue pour l’épisode neigeux de la semaine dernière, la cellule d’urgence de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) a été sollicitée par 96 sociétés au 8 février, indique la préfecture de région dans son communiqué :

Son objectif est d’éviter que ces difficultés conjoncturelles ne mettent en péril les entreprises impactées et de les accompagner pour qu’elles puissent reprendre au plus vite leur activité.

La cellule s’adresse aux entreprises franciliennes dont l’activité est perturbée par les crues mais aussi par les récentes chutes de neige qui rendent les conditions de circulation malaisées.

Au 8 février, 96 entreprises franciliennes ont déjà saisi les services de l’État, afin de trouver une solution aux problèmes posés par les intempéries : 84 sociétés impactées par la crue et 18 par les chutes de neige.

Parmi celles-ci, 73 sociétés représentant un peu plus de 1 100 employés souhaitaient effectuer une demande d’activité partielle. La durée des demandes d’activité partielle s’échelonne de 1 à 3 mois.

Les autres demandes concernent des dérogations à la durée du travail pour permettre de réaliser des travaux urgents et remettre en état leurs installations ou des reports d’échéances fiscales ou sociales pour faire face à d’éventuelles difficultés de trésorerie…

Les principaux secteurs d’activités impactés sont les cafés et restaurants, les activités de transports fluviaux de passagers ou de fret et le commerce de gros et de détail.

La cellule d’urgence est toujours active et elle est joignable via l’adresse : idf.continuite-eco@direccte.gouv.fr. Les équipes de la Direccte orienteront alors les entreprises vers les dispositifs les plus adaptés à leur situation.

SOURCE : COMMUNIQUÉ DE PRESSE – PREFECTURE D’ÎLE-DE-FRANCECREDIT PHOTO : TR 78

Regardez aussi

Panne gare Saint-Lazare : une carte pour tout savoir des perturbations

A l’heure où cet article est diffusé, la pagaille règne gare Saint-Lazare, comme dans les …